CUVEE BOUILLON (DENIS MEYLAN) - 2015

Gilles a chanté et raconté les petites gens, les injustices, tout en snobant son public de notables. Au modeste marginal que je suis, il a insufflé l'amour de cet oasis du Pays de Vaud et de ses habitants, de La Vallée au Léman, en passant par le Jorat: un peu raciste sous-jacent, oscillant entre bonne conscience et rendement, s'ennuyant de ses sapins et de son lac, qui au "beau" préfère le joli, qui est du "beau" mais ramolli, c'est à la cave, lieu secret, où l'on pénètre sans être vu, que le cliquetis du verre de chasselas va délier, avec ses esprits, la langue du/des Vaudois.
Bouillon (Denis Meylan)